Combien je gagne avec mes romans ?

Un peu de transparence sur les prix !

L’argent n’est pas un sujet tabou pour moi. Lorsque j’ai décidé de publier mon premier roman « Tes amours, mon enfer », j’ai passé un long moment sur internet à chercher des informations sur la marge que je pourrais dégager sur ma première publication. J’ai comparé, fouiné, calculé à m’en tordre le cerveau afin de choisir la méthode la plus rentable. Pour ce qui est d’être rentable, j’ai vite déchanté.

Même si je n’écris pas pour me faire de l’argent (bien sûr, je ne serais pas contre…), je me suis rendu compte qu’un auteur autoédité ne rentrait pas dans ses frais. Et ce tant qu’il n’avait pas vendu un certain nombre d’exemplaires de ses romans (plusieurs dizaines au minimum). Mais c’est à relativiser en fonction des coûts initiaux.

Pour calculer au plus juste le rapport dépenses/gains, il faut prendre en compte toutes les dépenses en rapport avec l’auto-édition. À savoir : création et hébergement d’un site web, achat d’un nom de domaine, achat de logiciels (Word, Scrivener, Antidote…), réalisation de la couverture, correction du roman, mise en ligne… L’addition peut vite grimper !

Il est évident que si vous faites absolument tout vous-même, ça ne vous coûtera presque rien. Mais le résultat sera-t-il professionnel ? Ou du moins s’en approchera-t-il au maximum ? Rien n’est moins sûr…

À ce jour, je n’ai publié qu’un seul roman sur Books On Demand et le deuxième est en cours de publication. Les tarifs sont ceux qui ont été fixés pour mon premier et mon second livre.

Comment fixer le prix de son roman ?

Une chose est sûre : pour un auteur inconnu, un prix prohibitif (au-delà de 15-20 €) est synonyme de fiasco. Réfléchissez en tant que lecteur : êtes-vous prêt à payer 20 euros un roman de cent cinquante pages d’un auteur que vous ne connaissez pas ? La réponse est non.

Je pense qu’il est plus sage et plus raisonnable de fixer un prix contenu qui doit être en rapport avec la consistance de votre œuvre. Le prix d’une nouvelle sera moins élevé qu’un roman de fantasy de 500 pages par exemple. Certains sites, comme Amazon KDP ou Books On Demand, proposent par défaut un prix en fonction des caractéristiques de votre livre : nombre de pages, dimensions, finitions… Un conseil : ne jouez pas l’apprenti sorcier en cherchant à maximiser votre rentabilité et en poussant les curseurs des prix au maximum. Vous iriez droit dans le mur.

En résumé :

  • Pour un roman papier consistant et conséquent d’environ 50 000 mots minimum, un prix de 11,99 € à 14,99 € pour un auteur inconnu semble déjà très correct (pour des raisons marketing, n’utilisez pas le chiffre 15 €).
  • Pour un livre électronique, la fourchette peut s’établir entre 2,99 € et 4,99 €.

Pourquoi certains auteurs vendent leurs livres à 0,99 € ou à 0 € ?

Il s’agit d’une stratégie commerciale.

Un auteur qui « offre » ses romans vise un lectorat plus large. Non pas pour, une fois encore, gagner de l’argent, mais pour faire connaître son roman avec un prix dérisoire. Il peut s’agir aussi d’un prix d’appel pour un premier livre et ainsi donner envie de découvrir les autres au prix classique.

Quand je constate ces prix sur les plateformes d’auto-édition, ça me fait toujours un pincement au cœur. Pour le vivre moi-même, je sais ce que représente le travail d’un roman autoédité : un investissement qui est considérable en temps et conséquent en argent. Pour finalement devoir se résoudre à le vendre moins d’un euro…

Je n’ose même pas imaginer faire le ratio entre le prix de vente/heures travaillées !

Moi aussi j’ai déjà utilisé cette méthode marketing. J’ai effectivement constaté une hausse sensible des ventes et du nombre de lectures. Mais ce n’était pas la folie non plus !

Ce qui ne m’empêche pas de songer à l’employer de nouveau.

Les marges/gains sur mes romans

Afin que vous puissiez vous faire une idée précise des prix, j’ai indiqué les caractéristiques physiques de mes romans.

1 – « Tes amours, mon enfer »

Caractéristiques du livre
Nombre total de pages : 128 (environ 27 700 mots)
Nombre de pages couleur : 0
Format : 12 cm * 19 cm
Couverture : couverture souple, reliure collée
Pelliculage : mat
Type de papier pour le corps de livre : crème 90 g
Pour la version papier :

Prix de vente : 7,99 €

Marge nette en librairie : 1,85 € (20 %)

Marge nette sur la librairie Bod : 2,78 € (30 %)

Pour la version électronique :

Prix de vente : 2,99 €

Marge nette en librairie : 2,10 € (70 %)

Marge nette sur la librairie Bod : 2,39 € (80 %)

2 – « Tes amours me blessent »

Caractéristiques du livre
Nombre total de pages : 274 (environ 55 500 mots)
Nombre de pages couleur : 0
Format : 12 cm * 19 cm
Couverture : couverture souple, reliure collée
Pelliculage : mat
Type de papier pour le corps de livre : crème 90 g
Pour la version papier :

Prix de vente : 11,99 €

Marge nette en librairie : 2,34 € (20 %)

Marge nette sur la librairie Bod : 3,51 € (30 %)

Pour la version électronique :

Prix de vente : 4,99 €

Marge nette en librairie : 1,99 € (70 %)

Marge nette sur la librairie Bod : 3,41 € (80 %)

Pour conclure

Dans une édition à compte d’éditeur, les droits d’auteurs correspondent à environ 6 à 8 % du prix hors taxes du livre. Ce chiffre peut grimper à 10-12 % en fonction de la notoriété de l’auteur. En clair, plus ses romans sont bancables, plus son pourcentage de droits d’auteur augmente. L’auto-édition permet un pourcentage de droits d’auteur beaucoup plus important, mais sur des quantités souvent assez faibles… Du moins tant que le succès n’est pas au rendez-vous !

Concernant la taille d’un roman ou son nombre de pages, ce n’est pas forcément révélateur de sa densité. Comme vous avez déjà pu le constater, certains pavés sont mis en page avec une police de caractère (taille 12 ou 14), avec des marges et des interlignes très grandes. Cela permet d’imprimer un livre en grand format et de le vendre plus cher.

Ne vous découragez pas après avoir lu mes chiffres. Un auteur se doit d’être persévérant, de garder sa motivation et de ne rien lâcher ! Pour me soutenir ou me découvrir, n’hésitez pas à parcourir les autres articles de mon site. Vous pouvez aussi me laisser vos commentaires et pourquoi pas acheter mes livres !

Maxime